Renault ist auf gutem Weg

Renault ist auf gutem Weg

Renault est sur la bonne voie...

La langue de Goethe s'impose pour évoquer les dernières nouveautés de la gamme Renault. Warum ?

Renault-Kadjar_2016_800x600_wallpaper_07Renault-Talisman_2016_1600x1200_wallpaper_05

Renault-Megane_2016_1600x1200_wallpaper_03

 

Kadjar, Talisman, Megane vont démontrer sur les moquettes du Frankfurter Autoshow  le réveil de la marque au losange. Quel rythme de renouvellement de gamme !

Laurent van den Acker impose une nouvelle patte qui rehausse la perception de standing et de qualité dès le premier regard. Les succès de Clio et Captur sont déjà imputables à ses équipes.

Au-delà des considérations d'attrait pur du style de ces nouveaux modèles, il apparaît incontestablement que les fondamentaux d'une belle qualité perçue ont été retravaillés. Du moins à l'extérieur.

La génération précédente brillait par...par...par...bonne question. Par ses lacunes. Une Laguna "Seca" diraient les américains ou les adeptes du verlan. Seca par son absence totale de respect d'un minimum de standing perçu sur les segment en décroissance des berlines supérieures. Je vous invite à lire l'article "Calandre = masterpiece", où Laguna est évoquée.  Outre cette calandre, le manque de cohérence entre les faces était criant, et l'assise du véhicule bien bancale et fragile. Une pensée pour les 300kg posée dans celle-ci (photo ci-dessous) pour tenter de faire imaginer qu'elle est posée sur la route...

Renault-Laguna_2008_1600x1200_wallpaper_29

 

Megane est née sans calandre, avec des ailes boursouflées dépassant la largeur des voies, des goussets en plastique mal intégrés de part et d'autres de ses portières. Elle ne pouvait pas rivaliser avec les meilleures généralistes.

 

Renault-Megane_2009_800x600_wallpaper_0f

 

Les points communs de ces nouveautés sonnant la reconquête de Renault : dès le premier regard, la morphologie est saine, plus cohérence et harmonieuse, plus rassurante aussi. Elles paraissent plus robustes, pensées d'un seul trait. L'intégration des lignes de découpes de pièces de carrosserie est ainsi réussie. Fini, les cicatrices !

 

Renault-Megane_2016_1600x1200_wallpaper_07

 

Mieux posées sur la route que leur prédécesseur, elles ont une meilleure chance d'accrocher le regard. Attendons néanmoins de voir les déclinaisons "flux majeur", c'est-à-dire les versions les plus diffusées, ainsi que le traitement des entrées de gamme. Les photos presse en roues 19 pouces peuvent être trompeuses.

Les habitacles devront suivre ce même progrès en termes de Qualité Perçue. Or c'est là où Clio et Captur ont montré leurs limites sur leurs segments respectifs.

Si le dessin a des vertus de structuration d'ensemble, matériaux et assemblages ont soulevé beaucoup de critiques.

Et Renault de communiquer sur un intérieur de Clio revu pour Frankfurt.

Sur les photos, Talisman présente une copie propre au premier regard en ce qui concerne la planche de bord.

Renault-Talisman_2016_800x600_wallpaper_14

Ces modèles nouvelle génération ont été couvées par le partenaire Daimler, dans le cadre de la coopération Smart-Twingo et de la fourniture croisée de moteurs entre Mercedes-Benz et Renault. Dans les informations publiées à la présentation de Talisman, il a ainsi été écrit que beaucoup avait été appris grâce aux conseils de Daimler, notamment sur le choix des matériaux. 

Quoiqu'il en soit, l'ensemble respire plus le sérieux, la solidité et donne confiance. La cohérence globale est en progrès, valeur très appréciée outre-Rhin. Auf gutem Weg, donc...

Une analyse de modèles définitifs nous indiquera si ces progrès sont réels et si les références (allemandes !) du segment sont égalées voire dépassées. 

A suivre dans l'application Value Able commercialisée en 2016 !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire